Mélatonine : appel à la prudence sur la consommation de la molécule

france 3

Et si la mélatonine présentait des risques pour la santé ? Cette molécule, souvent utilisée dans les compléments alimentaires qui aident à trouver le sommeil, est en vente libre en pharmacie. Or pour l'Agence de sécurité sanitaire, elle pourrait avoir de sérieuses conséquences sur une partie des utilisateurs.

La mélatonine est une hormone naturellement produite pendant la nuit par une région du cerveau, la glande pinéale. Elle sert entre autres à favoriser l'endormissement. Il est aujourd'hui possible de s'en procurer sous forme de compléments alimentaires, sur internet, en grande surface ou en pharmacie. Censée remédier aux troubles du sommeil, elle remporte un vrai succès. Près de 1,5 million de boîtes vendues chaque année.

Demander conseil à un médecin avant d'en prendre

En vente libre, même faiblement dosée, la mélatonine doit pourtant être prise avec la plus grande prudence. Les autorités sanitaires révèlent qu'en huit ans, 90 effets indésirables ont été signalés, nécessitant une alerte. L'Agence de sécurité sanitaire déconseille aujourd'hui la mélatonine aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants, aux personnes souffrant de maladies auto-immunes ou inflammatoires. Plus généralement, elle recommande à tous ceux qui souffrent d'une pathologie de demander conseil à un médecin avant d'en prendre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne