Cancer : 48 malades traités avec le docétaxel sont morts en France depuis 1996

Le docétaxel est commercialisé depuis 1995 en France.
Le docétaxel est commercialisé depuis 1995 en France. (MAXPPP)

Dans l'attente des résultats d'autres analyses, par précaution, l'Agence du médicament maintient la suspension de ce traitement dans les cancers du sein localisés opérables. 

Quarante-huit décès chez des malades du cancer traités avec le docétaxel ont été recensés depuis 1996, date de sa commercialisation, a annoncé l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), mercredi 29 mars.

Le docétaxel est une molécule synthétisée. Le premier médicament contenant ce principe actif a été le Taxotère, commercialisé par Sanofi depuis 1995. Plusieurs génériques sont apparus par la suite. Le docétaxel est utilisé dans de nombreuses indications de cancer (sein, prostate et cancers ORL notamment).

"Les décès restent rares (de l'ordre de 1/10 000) pour un médicament qui a permis de réduire la mortalité dans de très nombreux cancers", a souligné l'ANSM. Toutefois, dans l'attente des résultats d'autres analyses, par précaution, "la recommandation de non utilisation du docétaxel dans les cancers du sein localisés opérables est maintenue", a précisé l'agence.