Une boîte de Levothyrox, un médicament qui soigne les troubles de la thyroïde.
Une boîte de Levothyrox, un médicament qui soigne les troubles de la thyroïde. (DAMIEN MEYER / AFP)

Levothyrox : une requête déposée à Montpellier vise le ministère de la Santé

Une femme qui se plaint des effets secondaires de la nouvelle formule du Levothyrox a engagé une procédure de contentieux visant le ministère de la Santé et l'Agence nationale du médicament (ANSM), a appris l'AFP auprès du tribunal administratif de Montpellier, vendredi 15 septembre.

La plaignante, qui vit dans l'Hérault, a déposé sa requête mardi. Elle demande à la justice d'ordonner une expertise médicale pour examiner la responsabilité de la nouvelle formule de Levothyrox dans ses problèmes de santé, a détaillé le tribunal, précisant que l'affaire est à l'instruction et confirmant une information de RTL. Selon la radio, il s'agit d'une mère de famille âgée de 37 ans.

L'ancienne formule disponible dans quinze jours

Plus de 9 000 personnes ont signalé des effets indésirables, tels que des crampes, des maux de tête, des vertiges ou une perte de cheveux, de la nouvelle formule du Levothyrox mise sur le marché fin mars. Certains patients se sont rendus dans des pays voisins, comme l'Italie, pour se procurer l'ancienne version du médicament.

Vendredi matin, la ministre de la Santé a annoncé que l'ancienne formule du Levothyrox (laboratoire Merck Serono) serait "accessible" dans quinze jours et que des "alternatives" à ce médicament soignant la thyroïde seraient disponibles "dans un mois".

Douze plaintes ont été déposées au parquet de Paris, et une cinquantaine de nouvelles plaintes contre X, dont celle de l'actrice Anny Duperey, doivent être lancées, a assuré jeudi l'avocate et ancienne magistrate Marie-Odile Bertella-Geffroy.

plus