L'antibiorésistance, nouveau combat du ministère de la Santé

FRANCE 3

Les bactéries résistantes aux antibiotiques causent la mort de près de 13 000 personnes chaque année.

Près de 13 000 morts par an, quatre fois plus que le nombre de tués sur les routes. En cause, les bactéries résistantes aux antibiotiques. L'antibiorésistance est devenue un enjeu de santé publique. Chaque année, près de 160 000 patients contractent une infection par un germe multirésistant. Ces patients doivent être souvent soignés à l'hôpital.

Impasses thérapeutiques

Dans son laboratoire, Laurent Dortet, directeur du Centre national de référence de la résistance aux antibiotique, constate de plus en plus d'impasses thérapeutiques. "Si on n'a plus d'antibiotiques pour pouvoir traiter une bactérie qui est multirésistante et que l'on fait une pneumonie avec cette bactérie multirésistante, on a une chance sur deux de survivre", explique Laurent Dortet.

L'objectif est désormais de réduire la consommation globale des antibiotiques. De 30% à 50% des thérapies sont encore prescrites inutilement, même si les patients sont beaucoup mieux informés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne