Alzheimer : une molécule redonne espoir aux chercheurs

FRANCE 3

Un laboratoire américain veut demander l'autorisation de commercialiser un nouveau traitement qui ralentirait la maladie d'Alzheimer.

La maladie d'Alzheuimer touche près de 50 millions de personnes dans le monde. Des chercheurs américains ont testé une molécule sur des patients atteints de la maladie d'Alzheimer et observent une diminution des symptômes. C'est la première fois qu'un traitement agit sur les lésions cérébrales de la maladie, une excellente nouvelle pour les spécialistes. "Lorsqu'on augmente la dose du médicament, on augmente l'évacuation des lésions hors du cerveau de ces patients", révèle le docteur Stéphane Epelbaum.

Une mise sur le marché possible dès l'an prochain

Aucun médicament efficace contre Alzheimer n’existe à ce jour. Une nouvelle phase de tests est donc nécessaire pour ne pas susciter de faux espoirs chez les malades. Si une deuxième étude est positive et les résultats publiés, le laboratoire américain espère une mise sur le marché outre-Atlantique dès l'année prochaine.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne