Virus Zika : plusieurs cas importés en Europe continentale

EN BREF - Alors que l'épidémie de virus Zika sévit dans plusieurs départements d'outre-mer français, aucun cas importé n'a encore été recensé en métropole. Mais ailleurs sur le vieux continent, les autorités sanitaires de plusieurs pays ont multiplié les mises en garde. Ces derniers jours, trois Britanniques, dix Néerlandais et désormais un Danois ont été diagnostiqués porteurs du virus Zika sur leurs territoires nationaux respectifs.

Après la Grande-Bretagne et les Pays-Bas, c'était au Danemark d'annoncer, le 26 janvier, l'un des premiers cas en Europe de virus Zika. Le malade est un jeune homme danois de retour d'un voyage en Amérique du Sud.

Le virus, transmis par le moustique Aedes aegypti, est essentiellement dangereux pour les femmes enceintes. En effet, s'il est transmis au fœtus, il peut entraîner des malformations congénitales, telles que la microcéphalie, voire la mort.

Pour l'heure, il n'existe aucun remède spécifique, ni aucun vaccin efficace contre le virus Zika. Les symptômes de la maladie évoquent un état grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) avec des éruptions cutanées. Chez l'adulte, la fièvre se résorbe d'elle-même en quatre à sept jours, les douleurs pouvant être diminuées à l'aide d'antalgiques.