VIDEO. "Tout est vraiment possible" : elles se mobilisent pour aider Haoura, une fillette atteinte d'une rare maladie de peau

BRUT

Il y a un an, des images d'Haoura avaient ému de nombreux internautes. Grâce à la mobilisation de Marine, de Fatima et de centaines de donateurs, elle a pu venir en France avec sa mère afin d'être opérée. Brut les a suivies.

C'était en 2018. Des images montrant Haoura, une enfant irakienne de six ans atteinte d’un nævus congénital géant, une maladie rare de peau, avaient ému de nombreux internautes. En Irak, aucun moyen de la soigner n'existe.

Touchée par cette triste réalité, Marine, une internaute, lance en octobre 2018 une cagnotte qui a récolté en tout 26 000 euros. Fatima, une autre internaute dont le fils est atteint de la même pathologie, contacte alors Marine pour l'aider à faire venir opérer Haoura en France. "Il y a plein de choses qui se sont alignées, il y a eu plein d'aides, j'ai eu le message de Fatima, j'ai eu, après, d'autres gens qui ont été là pour nous aider, pour faire des traductions, plein de choses... Donc individuellement, tout est vraiment possible", raconte Marine.

Haoura est alors opérée le 26 novembre à l'hôpital Robert Debré à Paris. La fillette et sa mère sont hébergées chez Fatima en attendant la fin des soins pour qu'elles puissent repartir en Irak. Néanmoins, pour que le nævus congénital géant soit intégralement retiré, d'autres opérations vont être nécessaires.

Vous êtes à nouveau en ligne