VIDEO. Du mal à dormir ? Les 4 conseils d’un spécialiste du sommeil

BRUT

Guy Leschziner, neurologue et spécialiste du sommeil a livré ses conseils à Brut.

1Méfiez-vous des applications mobiles

La plupart des applications qui permettent de mesurer la qualité du sommeil enregistrent simplement les mouvements survenus pendant la nuit. Cela ne donne qu'une idée approximative de la quantité de sommeil dont on a besoin. Guy Leschziner pointe également un cercle vicieux : "Cela peut augmenter votre anxiété (…) et rendre le sommeil plus difficile à trouver."

2Ne vous prenez pas la tête

Si vous vous sentez frais en vous réveillant le matin, pas besoin de vous poser de questions quant à la qualité de votre sommeil. Il faut savoir écouter son corps.

La quantité optimale moyenne se situe autour de 7 et 8 heures par nuit. Mais "le bon nombre d'heures de sommeil qu'un adulte devrait avoir est très variable" précise Guy Leschziner, spécialiste du sommeil.

3Réduisez le temps passé devant les écrans le soir

Le neurologue préconise de réfléchir à nos habitudes diurnes qui pourraient avoir un impact sur notre sommeil. Dès la fin de journée, il faut éviter de boire du café ou du thé, ou encore de s'exposer à une lumière vive, notamment les lumières bleues des écrans. Celles-ci répriment la production de mélatonine, une hormone très importante dans le cycle du sommeil puisqu'elle "déclenche le signal pour dormir".

4Allez vous coucher

"Le sommeil est absolument crucial pour chaque aspect de votre vie. Le sommeil devrait être une priorité", résume Guy Leschziner.

Vous êtes à nouveau en ligne