Pour être plus performant, faites des micro-siestes !

Certaines entreprises proposent des formations à leurs employés, pour leur apprendre à dormir de une à cinq minutes, et ainsi lutter contre la somnolence.

Les yeux qui grattent, de premiers baillements, la vision qui devient floue et la tête qui tombe sans qu'on ne puisse la retenir : nous connaissons tous ces signes de somnolence. Mais quand cela arrive au travail, on n'ose que très rarement s'octroyer une petite sieste.

Respirer avec l'adomen et bien utiliser son diaphragme

Certaines entreprises proposent désormais des formations à leurs salariés, comme Est Axians, une société strasbourgeoise. "Certains de nos employés font de la route, il faut donc leur apprendre à se reposer de manière assez courte pour recharger les batteries" explique Franck Bourgain, directeur régional d'Est Axians.

Pour démarrer une sieste, il est nécessaire de respirer avec l'adomen et de bien utiliser son diaphragme. C'est ce que tente d'enseigner aux employés d'Est Axians Caroline Rome, sophrologue. "La somnolence est un état entre veille et sommeil. C'est naturel, physiologique entre 13h et 15h, c'est là que notre vigilance est au plus bas. Et la seule réponse à la somnolence, c'est d'aller dans le sommeil !" développe-t-elle.

Vous êtes à nouveau en ligne