Niveau sonore : quel impact sur notre santé ?

FRANCE 2

Les bruits du quotidien peuvent être dangereux pour la santé. L'oreille humaine peut supporter jusqu'à 105 décibels sans protection.

Attention, l'oreille humaine peut supporter jusqu'à 105 décibels sans protection, soit le niveau sonore d'une discothèque. "Mais ce qui est surtout dangereux, c'est l'exposition prolongée au bruit", explique le journaliste de France 2 Simon Ricottier en plateau. Pour des personnes vivant aux abords d'une route, l'OMS recommande une moyenne de 53 décibels maximum par jour. Avec 80 décibels enregistrés, Paris est la deuxième ville d'Europe la plus bruyante derrière Naples (Italie). Ces bruits urbains peuvent perturber le sommeil, générer du stress et des troubles cardiovasculaires. "Selon une étude récente, l'exposition au bruit nous ferait perdre plusieurs mois de vie en bonne santé , jusqu'à trois ans pour les riverains des aéroports par exemple", poursuit Simon Ricottier.

La misophonie, un trouble méconnu

Bruits de mastication, tic-tac d'une horloge, certains sujets sont particulièrement sensibles à des sons beaucoup plus discrets. 15% souffriraient de misophonie, un trouble que les médecins ont du mal à caractériser, mais qui peut conduire jusqu'à la désocialisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne