Les lycéens auront-ils une heure de sommeil en plus ?

FRANCE 2

Les lycéens commenceront-ils les cours à 9 heures au lieu de 8 heures ? Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale a déjà exprimé son avis favorable à cette expérience lancée en Île-de-France.

6 heures du matin, vendredi 11 janvier, en grande banlieue parisienne. Marvin Jeux, élève de seconde, est déjà debout. "Ce matin, lorsque je me suis levé, il était 5 heures 30", dit-il, d'une voix tremblotante. Un début de journée au chronomètre pour quitter la maison à 6h30. C'est parti pour plus d'une heure de transports, son lycée étant à 25 kilomètres de chez lui. "J'ai envie de dormir, mais il faut que je tienne le trajet", précise-t-il. 

1 adolescent sur 3 dort moins de 6 heures par nuit

Marche, bus, RER, bus à nouveau... Tout cela en plus des cours. Cela aboutit à des journées parfois interminables. Beaucoup d'études le montrent : les jeunes se couchent de plus en plus tard et sont de plus en plus fatigués. En moyenne, ils ont perdu 1h30 de sommeil en 30 ans. 1 adolescent sur 3 dort moins de 6 heures par nuit. Alors, pourquoi ne pas commencer les cours une heure plus tard ? La présidente de la Région Île-de-France le propose, le ministère de l'Éducation nationale se dit prêt à une expérimentation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne