L'Anses met en garde sur les risques liés à la prise de mélatonine

Les compléments alimentaires contenant de la mélatonine ne seraient pas sans dangers, comme l'affirme l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Explications.

La mélatonine, c'est l'hormone du sommeil. Une hormone produite par la glande pinéale du cerveau, pendant notre repos. La mélatonine permet notamment de réguler les rythmes quotidiens de veille, de sommeil et de lutter contre les décalages horaires. Ce mercredi 11 avril, l'Anses alerte ceux qui consomment des compléments alimentaires contenant cette hormone.

1.4 million de boîtes vendues chaque jour

Prendre de la mélatonine n'est pas sans dangers pour certaines populations : les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, les adolescents ou encore les personnes souffrantes de maladies inflammatoires, d'épilepsie... la liste est longue. Tout comme celle des effets secondaires : vertiges, somnolences, tremblements, migraine, nausée.

L'Anses recommande attentivement de prendre conseil auprès d'un médecin et de ne pas dépasser la dose de 2mg/jour. Selon l'organisation professionnelle des compléments alimentaires, 1.4 million de boîtes de gélules se vendent chaque jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne