Changement d’heure : quelles conséquences pour notre santé ?

Rester ou pas à l'heure d'été ? Dans une récente consultation citoyenne, les Français se déclarent majoritairement pour. Mais est-ce le meilleur choix pour notre santé ? 

Passer définitivement à l’heure d’été, c’est le choix de la majorité des Français qui ont participé à la consultation citoyenne organisée ces derniers mois sur le changement d’heure. Un choix loin d’être anecdotique. Selon le Dr Sylvie Royant-Parola, psychiatre et spécialiste du sommeil, " la synchronisation de notre horloge biologique se fait essentiellement par la lumière du matin ". Si en plein hiver, nous sommes à l’heure d’été, il faudra patienter parfois jusqu’à 9 ou 10 heures du matin pour que le soleil se lève, un décalage avec l’heure de réveil qui risque de perturber notre horloge biologique.

Autre conséquence néfaste pour notre santé : l’heure d’été stimulerait notre cerveau trop longtemps dans la soirée, au risque de réduire notre temps de sommeil. Avec à terme des conséquences sur la capacité de concentration des enfants à l’école mais aussi un risque accru d’accidents de la route.

Vous êtes à nouveau en ligne