Santé : un cas de tuberculose dans la Vienne

Cette vidéo n'est plus disponible

Dans la Vienne, les autorités sanitaires ont lancé une campagne de dépistage et d'information après la découverte d'un cas de tuberculose chez une enseignante.

Réunion de crise, lundi 26 juin au soir, dans une école maternelle de la Vienne. C'est là qu'était scolarisé l'enfant décédé de la tuberculose en avril dernier. Dans l'environnement du petit garçon, une institutrice a été diagnostiquée porteuse de la maladie. "On cherche maintenant autour de ce nouveau cas", explique Stéphane Bouges, représentant de l'Agence régionale de santé.

Un vaste plan de dépistage prévu

L'institutrice était remplaçante. Elle a travaillé dans plusieurs écoles réparties sur six communes. Toutes vont faire l'objet d'un vaste plan de dépistage qui commencera lundi 3 juillet. Dans cette école maternelle, dernière école où elle a exercé, les parents ont appris la nouvelle ce weekend. En France, le vaccin contre la tuberculose n'est plus obligatoire depuis 10 ans. Mais pour des professionnels en contact avec des publics fragiles comme des enfants, la vigilance doit être de mise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne