Santé : la campagne-choc de Médecins du Monde

France 2

Médecins du Monde lance ce lundi 13 juin une campagne-choc contre les prix excessifs de médicaments qui soignent le cancer ou l'hépatite C. L'association dénonce les marges colossales réalisées par les laboratoires pharmaceutiques.

"Avec l'immobilier et le pétrole, quel est le marché le plus rentable ? La maladie". C'est la nouvelle campagne-choc de Médecins du Monde lancée ce lundi. L'association humanitaire dénonce le prix excessif de certains médicaments. Une façon de faire pression sur les pouvoirs publics pour une meilleure régulation du coût des médicaments.

Une affiche qui déplaît

Chaque année, la facture s'élève à 28 milliards d'euros. Des prix prohibitifs qui pourraient empêcher certains patients d'accéder aux soins. Parmi les médicaments les plus chers, il y a le Glivec contre la leucémie : 37 000 euros par an, le Sovaldi contre l'hépatite C : 41 000 euros par an et le Keytruda contre le mélanome autour de 100 000 euros. Une campagne qui dérange même avant d'exister. Certains afficheurs ont refusé de la diffuser.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne