Onze jouets jugés non conformes voire dangereux, dont une pâte "slime", détectés dans le Nord

Illustration d\'une pâte \"slime\" fabriquée de manière artisanale. 
Illustration d'une pâte "slime" fabriquée de manière artisanale.  (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)

L’analyse du produit a révélé "une toxicité due à une quantité trop importante d’un ingrédient".

Sur 27 jouets prélevés et contrôlés dans le Nord depuis septembre, 11 ont été jugés non conformes, dont sept "non conformes et dangereux", a révélé vendredi 14 décembre la direction départementale de la protection des populations (DDPP) du Nord. Elle participe chaque année à l’opération nationale de contrôle de la sécurité des jouets, depuis le mois de septembre pour les jouets vendus en période de Noël.

Sur les 27 jouets prélevés, seuls "12 se sont révélés conformes aux règles de sécurité européennes", détaille la DDPP, qui ajoute que les jouets non conformes et dangereux "font l’objet d’une mesure de retrait, de rappel auprès des consommateurs si les produits étaient en vente". Sept jouets ont été jugés "non conformes et dangereux", 4 non conformes (et quatre sont en cours d’analyse).

Un produit toxique ?

La DDPP met particulièrement en avant le cas d’une pâte slime, d'une matière gluante et visqueuse généralement très colorée, dont l’analyse a révélé "une toxicité due à une quantité trop importante d’un ingrédient et qui a fait l’objet d’un rappel à l’échelle de l’Union européenne via la procédure d’alerte Rapex".

Depuis le mois de septembre, "14 importateurs, neuf grossistes et 31 magasins ont ainsi été contrôlés dans le département", précise l'organisme. Au total, "27 jouets sur lesquels un doute existait en termes de sécurité ont été transmis au service commun des laboratoires (SCL) du ministère de l’Économie et des Finances pour y faire l’objet d’analyses portant principalement sur la toxicité, la résistance physique ou l’inflammabilité en fonction notamment de l’âge des enfants auxquels ils sont destinés".

Vous êtes à nouveau en ligne