VRAI OU FAKE Les idées claires : Les vaccins présentent-ils un risque pour la santé ?

Les vaccins obligatoires et leurs risques présumés sur la santé sont au cœur des Idées claires, notre programme hebdomadaire proposé par Franceinfo et France Culture et destiné à lutter contre les désordres de l'information, des fake news aux idées reçues.

Court-on un risque à se faire vacciner ? 

Le nombre de vaccins obligatoires est passé au 1er janvier 2018 de trois à onze pour les enfants de 3 à 18 mois. Une mesure du gouvernement qui a suscité une importante opposition de la part des anti-vaccins. Principaux arguments, les éventuels risques pour la santé à long terme, la présence de certains éléments comme l'aluminium, voire les intérêts économiques des laboratoires pharmaceutiques.

Une jeune fille de 17 ans a succombé de la rougeole au CHU de Bordeaux début juillet. Il s'agit du troisième décès causé par la maladie en France depuis novembre 2017, selon l'Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine. D'après Santé publique, les départements du Sud-Ouest figurent parmi les zones où la couverture vaccinale est la plus faible sur le territoire.

Toujours selon l'agence, sur les 2567 cas de rougeole confirmés en France depuis cette date, près de 90% des malades étaient insuffisamment vaccinés, voire pas du tout.

Depuis quelques années, la controverse a fait son chemin. La France est championne du monde du scepticisme anti-vaccin, selon une vaste étude de 2015 menée par la London School of Hygiene and Tropical Medicine, dans 67 pays. D'après les chercheurs, près de 41 % des Français estiment que les vaccins ne sont pas sûrs.

Pour avoir les idées claires et trier le vrai du faux, Lise Barnéoud, membre de l'Association des journalistes scientifiques de la presse d'information (Ajspi) répond à nos interrogations

Vous êtes à nouveau en ligne