Zika : le virus peut aussi transmettre des maladies neurologiques

France 2

C'est devenu une certitude, le virus Zika peut déclencher des maladies neurologiques graves.

Lorsqu'il transmet le virus Zika, le moustique peut aussi transmettre une maladie neurologique : le syndrome de Guillain-Barré. Les chercheurs se sont penchés sur l'épidémie qui a frappé la Polynésie française fin 2013. Sur les 180 000 personnes ayant contracté le virus Zika, 42 ont développé le syndrome de Guillain-Barré, soit 20 fois plus que la normale.

Risque faible

Cette complication neurologique paralyse progressivement les membres, entraînant parfois une atteinte respiratoire. Pour les chercheurs de l'Institut Pasteur qui ont fait des prélèvements sanguins sur l'ensemble de ces patients, le lien avec le virus Zika ne fait pas de doute. "On a retrouvé une trace du virus Zika chez tous les patients qui ont fait un syndrome de Guillain-Barré", affirme le Pr Arnaud Fontanet, responsable de l'unité Epidémiologie à l'Institut Pasteur. Le risque de développer cette complication reste faible : 24 cas pour 100 000 infections.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne