Virus Zika : l'OMS s'alarme et met en garde les femmes enceintes

L'inquiétude est vive autour de la propagation très rapide du virus Zika en Amérique latine et dans les Antilles.

L'OMS a annoncé la tenue d'une réunion d'urgence lundi 1er février suite à la propagation "explosive" du virus Zika. Les autorités françaises ont même recommandé aux femmes enceintes de ne pas se rendre en Martinique ou en Guyane. Depuis l'apparition du virus Zika au Brésil, en mai 2015, le nombre de nourrissons nés avec une microcéphalie est en forte augmentation. L'OMS met alors en garde les femmes enceintes contre les piqûres de moustique, avant même qu'une étude n'ait prouvé un lien de cause à effet.

Les symptômes

Quelque 23 pays et territoires d'Amérique sont d'ores et déjà touchés par le virus. Parmi eux, les Antilles françaises. A noter, 80% des personnes contaminées ne ressentent rien, mais une fièvre, des maux de tête et des éruptions cutanées doivent alerter. Parfois, il peut même y avoir des complications neurologiques graves.

Le virus Zika est véhiculé par le moustique-tigre, qui adore la chaleur et l'humidité. Porté par des voyageurs, le virus est arrivé dans cinq pays européens, mais pas encore en France métropolitaine. Néanmoins, le moustique-tigre est quant à lui bien présent dans le sud du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne