Virus Zika : des cas mortels en Colombie

FRANCE 3

Trois cas mortels viennent d’être révélés en Colombie. Soir 3 fait le point sur cette épidémie.

Ce que les scientifiques colombiens redoutaient le plus est arrivé. Le virus Zika, transmis par les moustiques, peut tuer. "Nous étudions six cas de décès. Nous sommes déjà en mesure d’attribuer trois morts au virus Zika", rapporte au micro de France 3 Martha Lucia Ospina, directrice de l’Institut national de santé colombien.

Malformations crâniennes

La Colombie, deuxième pays le plus touché, poursuit les épandages d’insecticides dans les favelas. Le virus a de lourdes conséquences. Il est suspecté d’entraîner une grave malformation congénitale.

Au Brésil, 1,5 million de personnes sont touchées. Les femmes enceintes donnent naissance à des enfants atteints de malformations crâniennes. Les autorités conseillent aux femmes d’éviter les grossesses. Des cas de transmissions sexuelles ont été décelés. Les chercheurs ont également détecté le virus dans la salive et l’urine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne