VIDEO. Qu’arriverait-il si les moustiques venaient à disparaître ?

brut

Ils sont considérés comme des nuisibles. Mais qu’arriverait-il vraiment sans eux ? Explications.

100 millions. C’est l'âge des moustiques. Ils sont donc bien intégrés à leurs écosystèmes et si les 3500 espèces de moustiques venaient à disparaître, les conséquences seraient un désastre dans l’immédiat. Dans la toundra arctique, où ils représentent une importante source de nourriture pour les oiseaux migrateurs, on estime que le nombre de volatiles serait divisé par deux s’ils disparaissaient.

Partout sur la planète, autour des points d’eau, insectes, reptiles, batraciens et poissons perdraient également une source de nourriture. Les plantes seraient également impactées car elles perdraient un pollinisateur, à l’image du cacaoyer. Toutefois, aucune culture humaine ne dépend du moustique.
De manière générale, le monde continuerait de tourner : d’autres insectes feraient office de pollinisateurs et de source de nourriture.

Les humains touchés

Si la Terre ne souffrirait pas outre mesure de la disparition des moustiques, les humains seraient directement impactés. Les moustiques tuent 725 000 personnes chaque année, dont 600 000 individus de la malaria uniquement. S’ils venaient à disparaître, certains pays connaîtraient donc une explosion démographique ainsi que des retombées économiques positives.

Vous êtes à nouveau en ligne