Premier décès lié au virus Zika en France, avec un mort en Martinique

Des agents des services sanitaires détruisent des nids de larves de moustiques à Cayenne (Guyane) le 19 février 2016.
Des agents des services sanitaires détruisent des nids de larves de moustiques à Cayenne (Guyane) le 19 février 2016. (JODY AMIET / AFP)

L'homme de 84 ans, atteint du syndrome de Guillain-Barré, était hospitalisé en réanimation depuis une dizaine de jours.

Le virus Zika a fait sa première victime en France. Un octogénaire a succombé à la maladie en Martinique en fin de semaine dernière, a annoncé l'Agence régionale de santé de l'île, vendredi 20 mai. Selon le communiqué, repris par Martinique 1ère, "le patient, âgé de 84 ans, était hospitalisé depuis une dizaine de jours en réanimation pour un syndrome de Guillain-Barré", une maladie qui provoque des troubles neurologiques. 

Cette annonce a été faite après une expertise rendue mercredi par les cliniciens qui ont suivi ce patient, en vue d'évaluer les causes de sa mort. Les cliniciens ont conclu "que le décès est directement lié au Zika avec pour cause initiale un syndrome de Guillain-Barré associé au Zika".

"Stabilité" dans l'évolution de l'épidémie

Le dernier point épidémiologique montre une "stabilité" dans la propagation du virus Zika. Dix-neuf patients atteints par un syndrome de Guillain-Barré et confirmés biologiquement ont été enregistrés en Martinique depuis le début de l'épidémie.

L'ARS estime à 25 610 le nombre total de cas depuis le début de la circulation du virus. Au niveau mondial, le premier décès lié au Zika est survenu au Brésil en novembre. Deux autres décès ont été ensuite signalés dans le même pays. Aux États-Unis, le premier décès lié au virus du Zika est survenu fin avril sur l'île de Porto Rico.