Le retour de la rougeole

France 3

Oubliée depuis des années, la rougeole regagne du terrain actuellement en France. Les cas ont triplé depuis le début de l’année et les autorités redoutent une épidémie de grande ampleur.

Manuela, tout juste un an, vient se faire vacciner contre la rougeole, et devra revenir dans six mois pour la deuxième injection, afin d’être protégée pour le reste de sa vie. Le vaccin n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé, c’est le seul rempart contre la rougeole. "On a à nouveau des foyers en France, qui font des petits foyers épidémiques et on craint de voir réapparaître une épidémie, qui toucherait beaucoup d’adultes", détaille le Dr Isabelle Durant Viel, médecin généraliste à la Protection maternelle infantile.

80% de personnes protégées

Cette maladie virale occasionne des éruptions cutanées, de la fièvre et de la toux. Elle est extrêmement contagieuse et peut même parfois endommager gravement le cerveau. Trop de parents oublient la seconde injection, et le taux de personnes protégées contre la maladie est tombé à 80%, insuffisant pour éliminer le risque d’épidémie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne