Immersion : cap sur la vie

FRANCE 2

Un voyage plein d'espoir organisé par une association marseillaise qui s'appelle "Sourire à la vie". Elle a décidé de sortir les enfants de leur chambre d'hôpital, le temps d'un voyage au grand air.

L'équipage est au complet. C'est le début de 10 jours de navigation au large de la Corse. Aux commandes du catamaran, Frédéric Sotteau, l’initiateur de l'aventure. Et pour les soins, Arnaud Verschuur, le pédiatre oncologue. Car les enfants et adolescents qui sont à bord ont en commun de lutter contre un cancer. L'objectif de ce séjour, c'est de se remettre en route, de reprendre les petits gestes du quotidien et tout le monde doit s'y mettre. A tour de rôle, ils sont en cuisine et à la manœuvre en fonction de leur forme. Aujourd'hui, c'est Maya qui est capitaine. Pour cette grande fille de 11 ans, ce séjour est une parenthèse entre deux chimiothérapies. L'occasion de reprendre des forces et du courage.

L'association accompagne chaque année 150 enfants

Corentin a 7 ans. Il est en rémission mais les mois d'alitement l'ont affaibli, il doit se remuscler. Le docteur qui le soigne depuis des mois a troqué sa blouse contre un maillot de bain. Pour tous, c'est natation en pleine mer en guise de rééducation. Depuis 10 ans que cette association accompagne des enfants, elle constate les bienfaits de l'activité physique. Se remuscler, retrouver l’appétit, le moral et peut-être mieux supporter les traitements et leurs effets secondaires. Le séjour est exigeant mais les progrès évidents. Corentin retrouve petit à petit sa motricité. Le dernier exercice du jour est un défi pour Maya : elle a parfois du mal à respirer. Alors faire la course dans l'eau est un gros effort mais comme les autres, elle s'accroche. Derrière la décontraction, une organisation à toute épreuve, des petits bobos aux vraies urgences, jusqu'à l'évacuation, tout est prévu à bord. Depuis 10 ans, la croisière est rodée et l'équipage serein. On peut les croire fragiles, eux se sentent plus forts que jamais pour affronter la suite. L'association "Sourire à la vie" accompagne chaque année 150 enfants pour traverser la maladie autrement et garder le cap.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne