Santé : "La gestion de la grippe relève beaucoup plus du médecin généraliste que des urgences", insiste un virologue

Consultation chez un médecin généraliste (illustration).
Consultation chez un médecin généraliste (illustration). (MAXPPP)

En cas de grippe, le virologue Bruno Lina conseille aux malades de se tourner en priorité vers les médecins plutôt que d'encombrer les urgences, où le délai d'attente est extrêmement long. 

Alors que la grippe saisonnière s'étend en France, Bruno Lina, virologue et directeur du centre national de référence de la grippe à Lyon, explique jeudi 14 décembre sur franceinfo sur qu'il est préférable de consulter un médecin généraliste que d'encombrer les urgences.

franceinfo : Un seuil épidémique de grippe atteint mi-décembre, est-ce habituel ?

Bruno Lina : Oui. L'épidémie de grippe peut commencer presque à tout moment pendant l'hiver. La fourchette de "tir", en quelque sorte, c'est entre le début du mois de décembre et la fin du mois de février. Là, on est sur une séquence de temps qui est sensiblement identique à celle de l'année dernière, où l'épidémie avait commencé à peu près au même moment.

Est-il encore temps de se faire vacciner pour y échapper ?

Oui, parce qu'on est au début de l'épidémie. Aujourd'hui, comme on sait qu'il faut à peu près trois semaines pour que la réponse immunitaire s'installe, on voit qu'il est temps de le faire. Mais il faut le faire maintenant.

Si on attrape la grippe, comment se soigne-t-on ?

D'abord, c'est mieux de ne pas l'attraper. La vaccination est une des stratégies pour l'éviter, mais le lavage des mains est aussi quelque chose de remarquablement efficace. Tout comme la distanciation sociale, qui consiste tout simplement à ne pas aller au contact des grippés. Et puis, quand on est malade, on porte un masque. C'est un réflexe qu'on n'a pas encore, mais cela réduit le risque pour les autres.

Quand faut-il aller aux urgences ?

Je crois que la gestion de la grippe relève beaucoup plus du médecin généraliste que des urgences. Quand on du mal à avoir accès à un médecin, souvent, on se rabat vers les urgences, mais on les encombre et on a un délai d'attente extrêmement long. En plus, on se retrouve dans des salles d'attente où les grippés sont assis à côté de non-grippés. Tournez-vous vers les généralistes : ils savent prendre en charge la maladie comme il faut et ils ont tous les outils pour vous donner les bons conseils.

Vous êtes à nouveau en ligne