Santé : l'heure des vaccinations

L'épidémie de grippe a débuté en France principalement en Bretagne et en Bourgogne.

Timeo, sept ans, et sa mère, poussent la porte des urgences de Fougères, en Ille-et-Vilaine. Pas de grippe à priori, le mal est ailleurs. En Bretagne, les premiers cas de grippe se sont déclarés. Pas encore dans cet hôpital, mais ici on se prépare à cette épidémie. "On s'attend à un pic d'activité dans les mois qui viennent, d'autant plus que dans la région il y a une carence de médecins généralistes", assure le Dr Wielfried Moizan.

Bon pour se faire vacciner

La grippe s'installe pour une période de huit à douze semaines. Une période de surcharge chaque année dans cet hôpital où une unité de 20 lits supplémentaires a été ouverte pour faire face. En ligne de mire, les complications liées à la grippe. En France, les trois quarts des personnes touchées sont des personnes fragilisées pourtant invitées à se faire vacciner. Gérard s'est fait vacciner il y a une semaine. Comme 700 000 personnes en Bretagne, il a reçu un bon pour un remboursement à 100 % de son vaccin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne