Les Français, méfiants face au vaccin contre la grippe

FRANCE 3

La campagne de vaccination contre la grippe débute ce lundi 12 octobre, mais une frange de la population se pose des questions sur l'efficacité de ce vaccin.

Ce lundi 12 octobre marque le début de la campagne de vaccination contre la grippe. Si les médecins rappellent l'importance de la vaccination, il n'est pas toujours facile de convaincre. "La vaccination, c'est mon libre arbitre. Je ne pense pas en avoir besoin donc je ne le ferai pas", explique Françoise Bataillard, une patiente interrogée par France 3 chez son médecin.

La moitié des personnes à risque vaccinées l'an dernier

Le message de prévention, le docteur Jean-Noël Charpy y tient pourtant. Il sent ses patients réticents. La cause ? Le vaccin de l'an dernier était moins efficace que prévu. "C'est plus difficile, les patients vous pose des questions pour savoir s'ils le font pour quelque chose ou pour rien. Ce sont des questions qui reviennent quand on parle de vaccination de la grippe", souligne le médecin. Cette année, le vaccin devrait être plus efficace. L'an dernier, seuls 46% des personnes à risque se sont fait vacciner contre la grippe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne