La grippe fait des ravages, les services d'urgence débordés

FRANCE 3

L'épidémie de grippe continue de s'étendre. La ministre de la Santé estime que les services d'urgence des hôpitaux sont aux limites de leurs capacités. Et le pic n'a pas encore été atteint.

Des malades qui attendent sur des brancards. Cette scène se répète aux urgences de Nice depuis quelques jours. L'épidémie de grippe continue de se propager. Les services d'urgence sont surchargés. Les lits manquent. Le personnel travaille à flux tendu. Les hôpitaux s'apprêtent à installer des cellules de crise. Une consigne de Marisol Touraine aux directeurs d'établissement.

Le Sud-Est le plus touché

Les régions du quart sud-est sont les plus touchées. En France, on compte 398 cas de grippe pour 100 000 habitants. Même situation à l'hôpital Foch de Suresnes (Hauts-de-Seine). Les services d'urgence sont pleins depuis cinq jours. Du personnel a même été rappelé en renfort. La situation ne devrait pas s'améliorer dans les jours qui viennent. Le pic d'épidémie de grippe n'est toujours pas atteint.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne