Grippe : la vaccination des soignants en question

FRANCE 3

Le débat se focalise depuis hier, mercredi 11 janvier, sur la vaccination des soignants contre le virus de la grippe.

Quand une personne grippée tousse ou éternue, elle projette des milliers de gouttelettes de salive, porteuses du virus. Si cette personne est au contact de malades, elle les contamine, parfois même sans le savoir. Les effets de cette propagation sur certains malades peuvent être très graves. Faut-il, dès lors, obliger les soignants à se vacciner ? Ils ne sont que 25% à 30% à le faire. 

Un vaccin qui a du mal à convaincre le personnel

L'Ordre des médecins y est favorable. Les infirmiers, eux, proposent de cibler certains lieux sensibles. Du côté des instances sanitaires, même si l'importance de la vaccination est soulignée, on hésite encore à imposer un vaccin contre la grippe, qui a du mal à convaincre certains personnels. Aujourd'hui, seuls cinq vaccins sont obligatoires pour le personnel soignant.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne