Un laboratoire girondin annonce avoir créé un vaccin contre la grippe aviaire

Un élevage de canards confiné à Bourriot-Begonce (Landes), le 22 février 2017.
Un élevage de canards confiné à Bourriot-Begonce (Landes), le 22 février 2017. (AFP)

Un laboratoire installé à Libourne (Gironde) annonce avoir trouvé un vaccin contre la grippe aviaire mais qui n'éradique pas la maladie, rapporte samedi France Bleu Gascogne.

Le laboratoire Ceva Santé Animale installé à Libourne, en Gironde, annonce avoir créé un vaccin contre la grippe aviaire, rapporte France Bleu Gascogne samedi 3 mars. De décembre 2016 à l'été dernier, les chercheurs de ce laboratoire ont mené des tests sur plusieurs canards atteints du virus H5N8 avec des résultats prouvant une efficacité à 100 % puisque tous les animaux vaccinés ne transmettent plus le virus.

Ne remplace pas la prévention

Ce sérum n'éradique toutefois pas la grippe aviaire. Les canards vaccinés restent porteur du virus, mais ne le transmettent pas à leurs voisins. Par ailleurs, ce remède n'est efficace que sur le virus H5N8, ce qui signifie qu'en cas d'évolution du virus, il pourrait ne plus être aussi efficace. Selon les chercheurs, ce vaccin ne doit pas remplacer toutes les mesures préventives de bio-sécurité. 

"Avec la grippe aviaire ce n'est pas comme cela que ça peut fonctionner. Il faut avant tout avoir de bonnes mesures de bio-sécurité et de contrôles pour éviter la circulation trop importante du virus si jamais il venait à intervenir", affirme Sylvain Comte. Pour le chercheur, il faut donc prendre cette vaccination "comme un complément pour freiner, limiter la diffusion de la maladie."  

Selon France Bleu Gascogne, ce vaccin est encore loin d'une homologation par les autorités françaises, mais les résultats complets des tests seront publiés lors d'une conférence en avril prochain en Angleterre.

Vous êtes à nouveau en ligne