Grippe aviaire : les producteurs attendent des réponses

FRANCE 3

Au total, les élevages d'oies et de canards vont être vidés dans 18 départements. Les éleveurs se demandent quand la production pourra reprendre.

Au marché de Brive (Corrèze), les éleveurs d'oies et de canards servent toujours avec un sourire qui cache leur inquiétude. Qu'ils soient de Dordogne ou de Corrèze, ils sont concernés par la mise en place du vide sanitaire décrété samedi dernier. Producteur depuis 42 ans, Francis Deviers craint pour l'avenir de son élevage : "je crains que le vide sanitaire dure trop longtemps pour nous, avec toutes les conséquences économiques qu'il y aura derrière, et des mises aux normes auxquelles on ne pourra pas faire face".

Combien de temps ?

Suite à la crise de grippe aviaire, le décret publié le 16 janvier dernier interdit depuis le 18, et de manière progressive, la mise en place des jeunes palmipèdes dans les élevages, cela avant une interdiction définitive à partir d'avril. Mais la durée de ce vide sanitaire n'a pas été précisée et les éleveurs craignent de ne pas pouvoir approvisionner leurs clients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne