Grippe aviaire : la confiance prime

FRANCE 3

Malgré l'apparition de la grippe aviaire en Dordogne, pas question pour les consommateurs comme pour les producteurs de succomber à la psychose.

Après l'apparition de la grippe aviaire en Dordogne, huit pays au total ont interdit l'importation de volaille et autres produits avicoles français, dont le foie gras. Les producteurs locaux refusent cependant de céder à l'inquiétude et les consommateurs aussi choisissent de rester confiants.

Confiance

À Sarlat (Dordogne), le marché au gras est un rendez-vous qui ne se rate pas. Mais depuis quelques jours la grippe aviaire s'est immiscée dans les conversations. "Les clients, forcément, posent la question, explique David Pelegris, artisan conservateur, au micro de France 3. Sachant que la viande est consommable, ma foi [...] les clients locaux sont rassurés et viennent pour l'instant". Les cas de grippes signalés dans le département ne semblent en effet pas inquiéter les consommateurs. L'un d'entre eux affirme : "Je pense que l'on prend les bonnes mesures à chaque fois et je fais confiance aux producteurs".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne