Grippe aviaire : entrée en vigueur du vide sanitaire total dans le Sud-Ouest

FRANCE 3

Pour stopper l'épizootie de grippe aviaire, une mesure inédite d'arrêt total de la production a été décidée. Elle débute aujourd'hui dans 18 départements.

C'est aujourd'hui, lundi 18 janvier, que débute une mesure radicale décidée par le gouvernement. Les éleveurs du Sud-Ouest ne pourront plus démarrer de nouvelle production de canards et d'oies, et ce pendant plusieurs mois. Cette décision inédite vise à endiguer l'épizootie de grippe aviaire qui sévit. 18 départements sont concernés.

Christophe Mesplèdes, producteur landais, est directement touché. "Je suis au chômage partiel", explique-t-il à France 3. Maigre consolation : sa production actuelle de 2 000 canards pourra aller jusqu'à son terme. Autrement, son activité est gelée.

Incertitudes

Le préjudice causé par ce vide sanitaire total est estimé à 30 000 euros pour lui. Le producteur est dans l'incertitude et va essayer de trouver quelques missions en attendant la reprise de son activité. Le calendrier et le montant des compensations ne sont pas encore fixés. Et rien ne dit, pour l'heure, que la reprise de la production ne sera pas repoussée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne