Grippe aviaire : des mesures drastiques pour contrer le virus

FRANCE 3

Le ministère de l'Agriculture a annoncé jeudi 14 janvier le gel de la production d'oies et de canards pendant plusieurs mois. Les éleveurs s'inquiètent.

C'est une première en France. Afin de stopper la prolifération de la grippe aviaire dans le sud-ouest, le ministère de l'Agriculture a annoncé que la production issue des oies et des canards serait à l'arrêt dans les prochains mois par mesure de précaution. C'est un coup dur pour les éleveurs. "Ça va être une année blanche (il y a) des risques économiquement pour tous les acteurs de la filière", témoigne Jean-Michel Fortunat, éleveur à Vialer (Pyrénées-Atlantiques). Le gel sanitaire prévoit toutefois d'autoriser la commercialisation des volailles en cours d'élevage, mais ensuite, les bâtiments devront être vidés pendant au moins quatre semaines pour assainir les lieux.

4000 élevages seront vidés

Les huit départements où ont été détectés des foyers sont concernés, mais aussi neuf autres départements limitrophes, soit dix-sept au total. 4000 élevages seront vidés et toute la filière va être impactée. Le préjudice global pourrait s'élever à 500 millions d'euros. Du jamais vu dans la région.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne