Grippe aviaire : début officiel du "vide sanitaire" dans le Sud-Ouest

FRANCE 2

Dans le sud-ouest de la France, le "vide sanitaire" en vue d'éradiquer la grippe aviaire débute ce 18 avril. 

Dans le Sud-Ouest, ce lundi 18 avril, c'est le début officiel du "vide sanitaire" imposé dans tous les élevages de volailles. C'est le seul moyen selon les autorités d'éradiquer le virus de la grippe aviaire. "Les animaux sont sortis. Le bâtiment a été nettoyé, curé, désinfecté", explique un éleveur de Prats-de-Carlux (Dordogne). Le bâtiment sera vide pendant un mois. L'objectif est donc d'éradiquer le virus de la grippe aviaire qui touche les élevages depuis le mois de novembre.

18 départements concernés

Seuls les canards prêts pour le gavage peuvent être conservés. Et la mesure ne concerne pas que les élevages. Même les particuliers doivent confiner leurs volailles. Conséquence de la mesure : les conserveries tournent au ralenti. Chômage technique obligé pour beaucoup. Les éleveurs qui ne respectent pas le vide sanitaire s'exposent à des amendes, 250 à 1 500 euros. La mesure concerne 18 départements, tous situés dans le sud-ouest du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne