Grippe aviaire : 15 nouveaux foyers ont été détectés dans le Sud-Ouest, annonce le ministère de l'Agriculture

Il n\'y avait pas eu de cas de grippe aviaire en France depuis 2006.
Il n'y avait pas eu de cas de grippe aviaire en France depuis 2006. (CITIZENSIDE / GERARD BOTTINO / AFP)

Le premier foyer a été découvert le 3 décembre, en Dordogne.

La grippe aviaire se propage. Quinze nouveaux foyers ont été détectés dans le Sud-Ouest, a annoncé le ministère de l'Agriculture, mercredi 16 décembre. Cette annonce porte le nombre total de cas confirmés à 30. Cette maladie, qui avait disparu en France en 2006, a fait son retour le 24 novembre en Dordogne.

Parmi ces nouveaux cas, 9 ont été déclarés dans les Landes, 3 en Dordogne, 2 dans le Gers et 1 dans les Pyrénées-Atlantiques, selon un décompte publié sur le site internet du ministère. Ils concernent des canards, des poules, des oies, des chapons et des pintadeaux.

Aucun risque pour l'homme

L'agence de sécurité sanitaire et alimentaire (Anses) a affirmé, lundi, que la souche du virus découvert dans le premier élevage contaminé "ne possède pas la combinaison de gènes qu'il faut pour être transmissible à l'homme". Deux autres souches étaient encore en cours d'analyse.

Autour des sites touchés, où les animaux sont abattus et les locaux désinfectés, des périmètres dits de protection et de surveillance, de respectivement 3 et 10 kilomètres de rayon, sont systématiquement mis en place. Le gouvernement a également interdit l'exportation d'oiseaux vivants et d'œufs à couver provenant de Dordogne et de 225 communes des Landes.

Vous êtes à nouveau en ligne