VIDEO. Ebola : François Hollande annonce l'installation d'un hôpital militaire en Guinée

Cette vidéo n'est plus disponible

Le président de la République souhaite ainsi lutter contre l'épidémie "là où se situe le foyer principal".

Le France s'engage un peu plus dans la lutte contre Ebola. François Hollande a annoncé, jeudi 18 septembre au cours de sa conférence de presse de rentrée, qu'il avait décidé la mise en place d'un hôpital militaire en Guinée pour lutter contre l'épidémie. 

> Suivez la conférence de presse de rentrée de François Hollande en direct par ici

"Je viens de décider d'installer dans les jours qui viennent un hôpital militaire en Guinée forestière, là où se situe le foyer principal de l'épidémie", a déclaré le chef de l'Etat.

"Il faut une mobilisation internationale"

"Il faut une mobilisation internationale. (...) La France va donc également agir", a expliqué le président de la République. Il a ajouté que la protection civile serait associée à cette initiative "avec des moyens aériens".

Une décision qui intervient alors qu'une coopérante française de Médecins sans frontière a été contaminée cette semaine par le virus, responsable de la mort de quelque 2 500 personnes sur 5 000 patients infectés en Afrique de l'Ouest depuis le début de l'épidémie en mars.

Vous êtes à nouveau en ligne