VIDEO. Ebola : un premier cas suspect à la Réunion

CLAIRE COLNET / FRANCE 2

Il s'agit d'une pharmacienne qui revient d'une mission humanitaire en Guinée.

C'est le premier cas suspect d'Ebola dans l'île. Une pharmacienne a été hospitalisée vendredi 12 décembre au CHU de Bellepierre, à Saint-Denis de la Réunion, pour une fièvre modérée. Cette femme revient d'une mission humanitaire en Guinée où l'épidémie d'Ebola fait rage.

Comme le raconte La 1ère, les médecins urgentistes sont venues la chercher à son domicile vendredi, vêtus d'une tenue étanche avec combinaison, gants, bottes et lunettes. Elle a été ensuite confinée dans une salle des urgences, où elle a subi une première série d'examens.

Une prise de sang, seul moyen de vérifier si elle est atteinte ou non d'Ebola, a été réalisée. Les résultats de cette analyse, effectuée à Lyon (Rhône), ne seront connus que dans 48 heures. "En l'état actuel, rien ne dit que la personne souffre d'Ebola. Et même si c'était le cas, la personne n'est pas contagieuse", a insisté le préfet. "Une personne ne devient contagieuse que lorsqu'il y a forte fièvre, des vomissements, des maux de gorge et des écoulements sanguins", a-t-il expliqué. Des symptômes cliniques qui ne se sont pas manifestés pour le moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne