VIDEO. Ebola : cas suspect à la Réunion

France 3

Une pharmacienne revenue d'Afrique de l'Ouest est hospitalisée. Les autorités sanitaires redoutent qu'elle soit affectée par le virus qui a déjà fait plus de 6 500 morts.

La patiente, suspectée d'être infectée par le virus Ebola, a atterri le 12 décembre sur l'île de la Réunion, après quelques jours passés à Paris. Elle revenait d'une mission humanitaire en Guinée, le berceau du virus qui a tué plus de 6 500 personnes en Afrique de l'Ouest.

Prise d'une violente fièvre, la pharmacienne a immédiatement été hospitalisée. "Le mot Ebola en lui seul m'inquiète", dit une passante. "Ça me fait peur car on n'a pas trouvé de remède à la maladie", ajoute une autre. 

Résultats dans 48 heures

"Il faut se poser la question: comment se fait-il que le virus soit arrivé ici? Il devrait avoir des tests à l'aéroport", s'énerve un homme. Les prélèvements sanguins sont analysés à l'institut Pasteur de Lyon, centre de référence des fièvres hémorragiques virales.

En attendant les résultats des tests dans 48 heures, la patiente reste confinée dans une chambre à pression de l'air négative pour éviter la propagation du virus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne