Ebola : la présence du virus confirmée en République démocratique du Congo

Des volontaires vêtus de combinaisons spéciales pour transporter des des corps de victimes d\'Ebola, à Kenema, en Sierra Leone, le 24 août 2014.
Des volontaires vêtus de combinaisons spéciales pour transporter des des corps de victimes d'Ebola, à Kenema, en Sierra Leone, le 24 août 2014. (MOHAMMED ELSHAMY / ANADOLU AGENCY / AFP)

Par ailleurs, un expert de l'OMS a été contaminé en Sierra Leone. 

La République démocratique du Congo (RDC) a confirmé, dimanche 24 août, la présence du virus Ebola sur son territoire, dans la province de l'Equateur (nord-ouest). 

"Les résultats sont sortis positifs. Le virus Ebola est confirmé en RDC", a déclaré le ministre de la Santé congolais, Félix Kabange Numbi, à propos des échantillons prélevés sur des personnes touchées par une fièvre hémorragique ayant fait 13 morts depuis le 11 août dans l'Equateur. Mais, selon lui, cette épidémie n'a "aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l'Ouest".

Première contamination sur les 400 personnels de l'OMS

Par ailleurs, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a confirmé que l'un de ses experts avait contracté le virus en Sierra Leone. Il s'agit de la première contamination sur quelque 400 personnes déployées par l'organisation dans les pays touchés : Guinée, Liberia, Sierra Leone et Nigeria. 

La Sierra Leone est la prochaine destination de la tournée dans les pays touchés du coordinateur de l'ONU contre Ebola, le Dr David Nabarro, et du directeur adjoint de l'OMS pour la sécurité sanitaire, le Dr Keiji Fukuda.

L'épidémie a fait au moins 1 427 morts : 624 au Liberia, 406 en Guinée, 392 en Sierra Leone et 5 au Nigeria, sur un total de 2 615 cas confirmés, probables ou suspects, selon le dernier bilan de l'OMS arrêté au 20 août.

Vous êtes à nouveau en ligne