Ebola : identification de la souche du virus présent en République Démocratique du Congo

Ebola : identification de la souche du virus présent en République Démocratique du Congo
Ebola : identification de la souche du virus présent en République Démocratique du Congo

Deux semaines après la réapparition d’Ebola en République Démocratique du Congo (RDC), des chercheurs ont caractérisé la source en circulation.

Quatorze jours après le recensement des premiers cas, l’Inserm et l’Institut National de Recherche Biomédicale de Kinshasa ont annoncé que la souche qui sévissait actuellement en RDC était un virus Ebola Zaïre.

Les chercheurs se réjouissent de la rapidité avec laquelle ces travaux ont été menés. En effet, afin d’adapter la réponse des autorités sanitaires aux épidémies de virus Ebola, il est important de connaître précisément la souche de virus en circulation, qui n’ont pas tous la même virulence. "La rapidité de déploiement de ces technologies est due au partenariat entre les deux instituts, mis en place dans le cadre de la plateforme Reacting de l’Inserm et son programme de surveillance du réservoir du virus Ebola en Afrique, avec l’aide de l’IRD et de l’Université de Montpellier", commente l’Inserm dans un communiqué.

Depuis le 8 mai, quarante neuf cas de contamination par le virus Ebola (confirmés ou suspecté) ainsi que 26 décès, ont été enregistrés en République démocratique du Congo. Une campagne de vaccination ciblée a débuté le 21 mai dans la province où ces cas ont été recensés.

la rédaction d’Allodocteurs.fr