Wuhan : les premiers retours autorisés

A Wuhan, la population a été mise à l'isolement pendant plus de deux mois. Personne ne pouvait sortir ou entrer de la ville. Ceux coincés en dehors peuvent enfin faire leur retour.

Ils sont les premiers à remettre les pieds à Wuhan. Un jeune homme a d'ailleurs le sentiment d'être comme un étranger. "J'ai l'impression d'être sur une autre planète car je ne suis pas revenu depuis plus de deux mois. La situation ne cesse de s'améliorer, donc je pense que nous sommes tous en sécurité", avoue-t-il. Cependant, dans la ville, les contrôles restent importants et strictes. Chaque passager est examiné : prise de température, contrôle d'identité et présentation d'un code-barres attestant que la personne est saine.

Les confinés vont pouvoir partir

Des jeunes retrouvent leurs parents aussi. Ils ont besoin de réconfort mais l'épidémie n'est pas complètement éradiquée pour autant. La vie reprend peu à peu, et ceux qui étaient confinés devraient pouvoir quitter la ville d'ici une dizaine de jours. La Chine se concentre désormais pour apporter son aide aux pays européens en difficulté, comme en France avec la livraison de masques ou l'envoi de personnel soignant en Italie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne