Voyages scolaires annulés, reprise des cures thermales cet été... Nos réponses à vos questions sur le déconfinement

Tous les jours la cellule Vrai du faux de franceinfo répond à vos questions. 

Tous les voyages scolaires sont annulés jusqu'au mois de juillet prochain à cause de l'épidémie de coronavirus. Que ce soit à l’étranger, en France, pour une seule journée ou pour quelques jours, toutes ces sorties ne pourront pas se tenir. Dans le meilleur des cas, les voyages scolaires pourront être reportés à l’an prochain ou ils seront tout simplement annulés. Les familles seront alors remboursées précise sur son site le ministère de l’Education nationale

>>> Suivez notre direct sur l'épidémie de coronavirus 

Pour faire une cure thermale, il va falloir encore un peu de patience. La plupart des établissements espèrent pouvoir rouvrir à partir du 13 juillet mais il n’y a pas de certitude sur cette date. Depuis la mi-avril, une cellule de pilotage a été ouverte entre le ministère de la Santé, l’Assurance-maladie et les établissements thermaux pour définir les conditions de réouverture. Il va falloir notamment repenser les soins où les contacts physiques sont fréquents ou encore réorganiser les bassins pour accueillir moins de monde et éviter que le virus ne se propage. 

Si vous deviez faire un cure thermale avant le 13 juillet, vous pouvez certainement faire une croix dessus. L’établissement doit vous contacter, si ce n’est pas déjà fait, pour reporter gratuitement d’ici la fin d’année ou à l’automne votre cure. En revanche, si vous aviez réserver après le 14 juillet, les stations thermales se disent plutôt "optimistes" pour pouvoir vous recevoir. 

Pas de remboursement immédiat 

Et si malgré tout, vous n'avez pas envie d’y aller pour ne prendre aucun risque, vous ne serez pas remboursé tout de suite. Comme pour tout voyage annulé à cause du confinement ou de la situation sanitaire, un bon d’achat équivalent vous sera proposé et il sera valable pendant un an et demi. Il n’y a pas de remboursement immédiat. C’est un décret du gouvernement qui autorise les professionnels du tourisme à proposer cet avoir pour éviter des défauts de trésorerie si tous les clients demandent en même temps à se faire rembourser. 

En revanche, si vous n’utilisez pas votre bon d’achat pendant les 18 prochains mois, vous pourrez à ce moment la récupérer votre argent. 

Vous êtes à nouveau en ligne