VIDEO. Municipales maintenues malgré le coronavirus : "Nous n'avons pas pris une décision impulsive", assure Olivier Véran

Interrogé sur le plateau de France 2 dimanche, le ministre de la Santé a soutenu que les conditions sanitaires en France permettaient la bonne tenue du premier tour des élections municipales.

Il justifie sa décision malgré l'épidémie de coronavirus. Interrogé sur le plateau de France 2, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a soutenu que la situation sanitaire en France permettait la tenue du premier tour des élections municipales ce dimanche 15 mars. "J'ai réuni en urgence le conseil scientifique (...) qui nous a dit : 'Les conditions n'ont pas changé', les Français se sont appropriés la nécessité de réduire leurs interactions sociales, mais l'importance que nous conférons à la vie démocratique n'a pas changé", a-t-il justifié.

>> Elections municipales 2020 : suivez les résultats en direct

Le ministre de la Santé a ajouté qu'une conférence de presse serait donnée lundi 16 mars afin que les éléments qui ont conduit à la décision de maintenir le premier tour des élections municipales soient rendus publics. Des membres du conseil scientifique, qui suit l'épidémie de coronavirus en France, devraient également être présents pour expliquer leurs positions.

Vous êtes à nouveau en ligne