VIDEO. "Mon église est remplie " : en Corse, un prêtre célèbre la messe devant des photos de ses paroissiens

A Bastia, le père Georges Nicoli a récolté des dizaines de photos de fidèles et les a disposées sur les bancs de son église, fermée au public pour cause d'épidémie de Covid-19, afin de garder le lien avec sa communauté.

"C'est la première fois que j'ai des chrétiens qui sont là deux jours avant la messe", s'amuse le père Georges Nicoli, prêtre à l'église Notre-Dame-de-Lourdes à Bastia (Haute-Corse). Confiné depuis le mardi 17 mars comme le reste du pays face à l'épidémie de coronavirus, le père Nicoli a trouvé un moyen insolite de continuer à célébrer la messe : il a disposé les photos de ses paroissiens sur les bancs de son église. Une idée qu'il a empruntée à un prêtre de la ville de Crémone, en Italie. "J'ai fait un appel, j'ai lancé ça sur Facebook, raconte-t-il à franceinfo, on a eu plus d'une centaine de photos qui sont arrivées en l'espace de quatre jours". 

>> Coronavirus : suivez en direct les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19

Le prêtre corse se réjouit de cette initiative, qui lui permet de garder le lien avec sa communauté religieuse malgré le confinement. "En tant que prêtre, ce n'est pas simple, on est faits pour le contact, on est faits pour rencontrer les gens", confie-t-il, particulièrement marqué par les enterrements de ces derniers jours. "On ne voit pas les gens partir, on est juste appelé au cimetière [...] avec le strict minimum de la famille", raconte-t-il.

Alors, pour garder le contact, le père Georges Nicoli a investi les réseaux sociaux et célèbre chaque jour la messe sur Facebook et YouTube. Quant aux photos étalées sur les bancs de son église, il espère que leurs propriétaires "viendront les récupérer à la fin du confinement, le plus vite possible".

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. INFOGRAPHIES. Coronavirus : nombre de décès par département, âge des malades, réanimations… Visualisez l'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Décryptage. L'article à lire avant de fabriquer et porter un masque en tissu

• Pratique. Voici comment utiliser la nouvelle attestation numérique de déplacement, disponible sur mobile depuis lundi

• Enquête. Intermédiaires douteux, concurrence entre États... Comment le coronavirus a transformé l’Europe en Far West de l’équipement médical

Vous êtes à nouveau en ligne