VIDEO. Ma vie en quarantaine à Milan

L’Italie du Nord est frappée de plein fouet par l'épidémie de coronavirus, et le gouvernement a placé des millions d’habitants en quarantaine. Parmi eux, le reporter d'"Envoyé spécial" Brando Baranzelli…

L’Italie du Nord est frappée de plein fouet par le coronavirus. Il y a quelques jours, le gouvernement, pour tenter de contrer l'épidémie, a décidé de placer près de 15 millions d’habitants en quarantaine. Parmi eux, notre reporter Brando Baranzelli qui se trouve à Milan.

Une vie au ralenti

Alors que l'économie tourne au ralenti, la ville semble quasi déserte, mis à part les quelques touristes. A la gare, l'armée et la police encadrent les voyageurs. Les Milanais suivent massivement les consignes : selon les estimations, 80% travaillent à domicile. Pour tous les gestes de la vie quotidienne, comme aller chercher du pain, prendre un café dans un bar (à un mètre de distance des autres personnes présentes, comme l'exige le décret gouvernemental), ou faire ses courses, tout est devenu aussi compliqué que surréaliste, et ce jusqu’au couvre-feu de 18 heures !

Un reportage de Brando Baranzelli pour CAT&Cie diffusé dans "Envoyé spécial" le 12 mars 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne