VIDEO. Les conseils du Dr Lila Bouadma pour bien mettre un masque

BRUT

Lila Bouadma, réanimatrice à l'hôpital Bichat et membre du Conseil scientifique expliquent les erreurs à ne pas faire.

"Le masque, ça peut être une fausse sécurité si on l'utilise mal", alerte Lila Bouadma. Que ce soient des masques chirurgicaux ou en tissu, il existe des gestes pour s'assurer de leur efficacité. La réanimatrice prend comme exemple un masque chirurgical. Tout d'abord, s'assurer que le masque est dans le bon sens : la partie extérieure est plus foncée que la partie intérieure et il y a un logo pour se repérer. "Ce qu'il faut, c'est bien le tirer. Et puis quand on veut l'ajuster, le mieux est de l'ajuster avec ses deux doigts", explique Lila Bouadma. Le cas échéant, il y a un risque de trouer le masque.

Éviter de le toucher

Une fois le masque mis, il ne faut plus le toucher et bien veiller à l'enlever par les élastiques pour ne pas avoir de contact avec la zone potentiellement contaminée. En touchant le masque, il y a aussi un risque de le contaminer si les mains ne sont pas correctement lavées. Lila Bouadma préconise également de ne pas le ranger dans sa poche et de ne pas le déposer sur des zones pouvant être contaminées. Une manière de pouvoir, éventuellement, le porter de nouveau.

Les masques chirurgicaux sont, en moyenne, efficaces pendant 4 heures. "Et si vous avez parlé beaucoup, votre masque va devenir humide et une fois qu'il est humide, normalement il faut le changer, même si vous ne l'avez pas gardé 4 heures", précise Lila Bouadma. Elle ajoute : "On voit bien les limites du masque. La solution idéale, c'est être à distance d'un mètre des gens."

Vous êtes à nouveau en ligne