VIDEO. Le monde face au virus : Grande-Bretagne, Italie, Belgique, Liban… Tous en terrasse ?

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Chaque semaine, quatre des correspondants de franceinfo nous racontent comment la crise du coronavirus est gérée dans le pays où ils se trouvent. Direction Londres, Rome, Bruxelles et Beyrouth pour la réouverture des bars et restaurants.

Les terrasses sont de retour ! En France, cafés et restaurants vont progressivement rouvrir, à partir du 2 juin. Et ailleurs ? "Le monde face au virus" vous donne rendez-vous à Londres, à Rome, à Bruxelles et à Beyrouth pour voir comment le déconfinement s'applique aux bars et restaurants.

Vente à emporter en Angleterre

Closed. Fermés. À Londres, pubs et restaurants n'ont toujours pas rouvert. Pour certains, c'est donc système D. Comme ce restaurant à la mode de Greenwich Square, ouvert par le designer Tom Dixon l'an dernier. Tout est à l'arrêt à cause du coronavirus. Mais comme la vente à emporter est autorisée, l'équipe se relaie ici pour vendre les produits aux passants. Des fruits, des légumes, quelques plats préparés... De quoi maintenir une activité et continuer de faire travailler les employés et les fournisseurs

Autorisé mais trop compliqué en Italie

En Italie, c'est ouvert. Le gouvernement a autorisé la réouverture à partir du 18 mai, mais ce n'est pas si simple pour tout le monde. 30% des établissements ont préféré rester fermés. En cause, les normes trop strictes pour rouvrir, et une rentabilité hypothétique : pas de clients avec le télétravail, pas de touristes. Pour les employés, c'est chômage technique, sans toucher d'indemnité, encore. Au point que même dans le centre historique de Rome, ils sont devenus les nouveaux pauvres qui vont à la soupe populaire

Incertitudes en Belgique

En Belgique, pas de réouverture avant le 8 juin, au mieux, pour les "Horeca". Horeca, comme hôtels, restaurants, cafés. Il y a encore beaucoup d'incertitudes pour les restaurateurs : parois en plexiglas, nombre de clients accueuilis... Est-ce que les Belges pourront dîner à plus de six ? La seule certitude, c'est qu'à Bruxelles, beaucoup de restaurateurs vont étendre leurs terrasses

Approximatif au Liban

Au Liban, la réouverture, c'est oui pour les restaurants, non pour les snack-bars. Mais en pratique, avec l'été qui arrive, c'est plus compliqué. Les restaurants ont redémarré à 30% de leur capacité à la mi-mai, puis à 50% depuis le 25 mai. Les mesures sont encore strictes, et le couvre-feu sanitaire est toujours en vigueur de 19h00 à 9h00. C'est moins rigoureux pour les établissements à mi-chemin entre le bar, le snack et la vente à emporter. La distanciation sociale y est moins respectée. Et il règne déjà un parfum d'été à Beyrouth.

Vous êtes à nouveau en ligne