VIDEO. Fermeture des classes : "Nous allons trouver une solution" pour les parents dans "quelques jours", assure Emmanuelle Wargon

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Un mode de garde, le télétravail, sinon une forme d'indemnisation", développe la ministre déléguée au Logement. La solution "n'est pas complètement dessinée aujourd'hui, mais on y travaille", assure-telle.

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, a assuré samedi 5 septembre sur franceinfo qu'"une solution rapide" sera trouvée dans "quelques jours" pour les parents qui ne peuvent plus mettre leurs enfants à l'école après la fermeture de classes où des cas de coronavirus ont été détectés. "Nous allons trouver une solution", a-t-elle assuré.

Selon les derniers chiffres du ministère de l'Éducation publiés vendredi, 22 établissements et une centaine de classes ont dû fermer en raison de contaminations au coronavirus. Les familles, et particulièrement monoparentales, se trouvent dans une situation délicate. 22 établissements scolaires, "c'est très peu parce qu'on a 60.000 écoles en France. Mais évidemment, pour les parents concernés, ça pose une question", a-t-elle convenu.

Mode de garde, télétravail ou indemnisation

"Nous allons trouver une solution et cette solution sera soit un mode de garde qui permet quand même aux parents d'aller travailler, soit évidemment le télétravail si c'est possible, c'est la solution la plus simple, soit, sinon une forme d'indemnisation. Elle n'est pas complètement dessinée aujourd'hui, mais on y travaille", a-t-elle expliqué.

Une solution qui doit arriver vite pour permettre aux parents de garder ou faire garder leurs enfants à la maison. La ministre a répondu à l'impatience des familles : "Chaque évolution de la situation sanitaire amène de nouvelles questions et c'est normal et ça va continuer comme ça parce que même si nous anticipons au maximum, il peut se produire des moments où une question est posée, qu'on n'a pas tranchée", a-t-elle expliqué.

Vous êtes à nouveau en ligne