VIDEO. Danone : "Ce plan de suppressions d'emplois, c'est pour remonter la valeur actionnariale", dénonce Laurent Berger

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Le secrétaire général de la CFDT critique un "effet d'aubaine" dans certaines entreprises. 

"Pour Danone, on sait que ce plan de suppressions d'emplois, c'est pour remonter la valeur actionnariale", a dénoncé Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, ce vendredi matin sur franceinfo. En pleine crise du Covid-19, le géant agroalimentaire français a annoncé le 23 novembre la suppression de 2 000 postes dont 400 en France dans le cadre d'un plan d'économies de plus d'un milliard d'euros d'ici 2023, soit le plus grand plan de réduction d'effectifs de l'histoire du groupe.

Pour certaines entreprises, il y a un effet d'aubaine avec cette crise. Dans cette période de confinement, de crise économique, sociale, sanitaire, c'est assez malvenu

Laurent Berger

à franceinfo

"Cette pression actionnariale trop forte, ce n'est pas de ça dont on a besoin pour maintenir les entreprises", a-t-il ajouté. "Au-delà de ces annonces qui sont détestables pour nombre d'entre elles, le plus grand plan social aujourd'hui, c'est tout ce qui se passe dans les petites entreprises et les licenciements au compte-gouttes."

Vous êtes à nouveau en ligne